Signature du projet d’extension AFD à Kumasi

En présence de François Pujolas, l’Ambassadeur de France au Ghana, l’Agence Française de Développement (AFD) a signé le 28 juin 2016 avec le gouvernement du Ghana l’accord de crédit pour le projet d’extension des routes et de canalisations à Kumasi, deuxième ville du pays. Etaient également présents à cette cérémonie la vice-ministre des Finances, Mona Quartey, représentant le ministre des Finances Seth Terkper, ainsi que Xavier Muron, directeur adjoint de l’AFD.

From left to right : Vice-Minister of Finance, Hon. Mona Quartey, the Ambassador of France to Ghana, HE François Pujolas and Xavier Muron, AFD's Deputy Resident Manager - JPEG

Dans cet accord, l’AFD accorde un prêt concessionnel de 37,5 millions d’euros pour compléter la mise à niveau d’importantes infrastructures routières et d’évacuation des eaux à Kumasi. Ceci finalisera les travaux entrepris dans le cadre de deux précédents projets financés par l’AFD, avec le projet By-pass Kumasi (construction du Oforikrom-Asokwa by-pass et Lake Road) et le deuxième « Urban Environmental and Sanitation Project » (UESP II). Ces travaux permettront de réduire les embouteillages, gagner du temps pour les usagers de la route et ainsi contribuer à l’amélioration globale du développement de la région, tout en diminuant les pollutions et en particulier les émissions de CO2.

La canalisation, prévue pour les tempêtes, liera l’infrastructure existante d’Aboabo de 31 mètres de large au pont de Lake Road, tout en repoussant l’évacuation des eaux de 2 kilomètres en aval. Tout ceci doit réduire l’impact des inondations, permettant donc l’amélioration de la productivité et de l’activité économique de cette zone urbaine.
L’engagement du gouvernement français répond à une nécessité, car cela soutient les efforts du gouvernement du Ghana pour moderniser les infrastructure au bénéfice de la population de Kumasi.

From left to right : the Ambassador of France to Ghana, HE François Pujolas, Vice-Minister of Finance, Hon. Mona Quartey and Xavier Muron, AFD's Deputy Resident Manager - JPEG

Dans son discours au nom de Seth Terkper, Mona Quartey a assuré à l’Ambassadeur de France de l’engagement indéfectible du Ghana en faveur de la coopération bilatérale entre le Ghana et la France, et a rappelé les efforts déployés par le Ghana sous l’impulsion de John Dramani Mahama, le Président de la République, pour mettre en œuvre des politiques visant à stabiliser l’économie tout en accélérant la transformation du pays.

François Pujolas a indiqué que la France continuera à soutenir le Ghana dans ses efforts pour fournir un meilleur niveau de vie à ses citoyens à travers des projets de développement tel le projet de Kumasi extension. L’Ambassadeur a ensuite appelé toutes les parties prenantes impliquées dans l’exécution du projet à veiller à ce qu’il soit achevé dans les délais prévus.

Il a également rappelé qu’au-delà de l’appui par des projets d’aides publiques au développement conduits par l’AFD, la France et l’expertise des entreprises françaises sont prêtes à participer à des projets en partenariats publics-privés pour contribuer également à développer les infrastructures du Ghana et y façonner les villes intelligentes et durables de demain.

Dernière modification : 01/08/2016

Haut de page