Signature d’un accord de reconnaisance mutuelle des diplômes entre la France et le Ghana

Un accord historique de reconnaissance mutuelle des diplômes entre la France et le Ghana a été signé le 9 juin 2015 par la conférence des présidents des universités (CPU), la conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI) et les Vice-chanceliers du Ghana (UG, KNUST, UCC, UEW, UDS, UMAT, UENR, UPSA, UHAS et GIMPA), afin de pouvoir poursuivre des études dans le pays partenaire.

JPEG - 262.9 ko

La cérémonie de signature de l’accord s’est déroulée à la résidence de France, en présence de l’Ambassadeur de France au Ghana, M. Frédéric Clavier.

JPEG - 318.3 ko

La reconnaissance mutuelle des diplômes permettra de promouvoir et de faciliter les études d’étudiants ghanéens en France, et des étudiants français au Ghana. L’accord détaille les certificats, qualifications et titres, ainsi que l’organisation de l’éducation supérieure dans les deux pays, les conditions d’accès au système d’éducation supérieure du pays partenaire et la reconnaissance des périodes d’études sans diplômes.

C’est, pour les CPU et CDEFI, leur premier accord en Afrique.

Dernière modification : 15/09/2015

Haut de page