Les responsables pays de la coopération internationale réalisent une visite de terrain de la centrale thermique de Takoradi II (TICO II)

Le 17/02/2016, les responsables pays de la coopération internationale dans le pays ont entrepris une visite de terrain de la centrale thermique de Takoradi II (TICO II) pour s’enquérir de l’état actuel du projet. Proparco, filiale de l’AFD en charge du secteur privé, a financé ce projet à hauteur de 40 M $, dont 15 M $ en sous-participation AFD, dans le cadre d’un consortium de neuf financiers, dirigé par l’IFC et le FMO (Pays-Bas). Cette visite de terrain a eu lieu dans le cadre d’une visite en région Ouest par le groupe, ce qui a amené l’AFD à suggérer la visite de l’un de ses projets financés dans la région.

Le projet, mis en service en novembre 2015, a augmenté la capacité installée de la centrale d’environ 110 MW, celle-ci passant de 220 MW à 330 MW suite à la conversion des équipements à carburant et au gaz existants en une centrale à cycle combiné (utilisation de la chaleur résiduelle des turbines à combustion pour générer l’énergie supplémentaire, augmentant ainsi l’efficacité énergétique de l’usine sans émissions de gaz à effet de serre supplémentaires). Ceci a été rendu possible grâce à l’installation de deux générateurs à vapeur pouvant récupérer de la chaleur, une turbine à vapeur, un système de refroidissement d’eau de mer et du matériel connexe.

Ainsi, le projet d’extension représente environ 5% du mix énergétique national, ce qui est non négligeable dans le contexte actuel de crise énergétique que connait le Ghana. En outre, il permet de réduire de 275 000 tCO2 les émissions de gaz à effet de serre, ce qui correspond aux émissions annuelles de CO2 de 275 millions de passagers sur des vols long-courriers. Il participe à l’atteinte de l’objectif INDC du pays (Intended Nationally Determined Contribution) qui consiste à réduire ses émissions de 15% d’ici 2030, par rapport à un scénario « business-as-usual ».

Dernière modification : 10/03/2016

Haut de page