Lancement du livre "Positionning Ghana"

L’Ambassade de France au Ghana, à travers l’Institut Français, en partenariat avec l’Institut Français de Recherche en Afrique (IFRA), a financé et soutenu la publication d’un livre intitulé « Positioning Ghana - challenges and innovations », qui a été lancé à la Maison Française de Legon vendredi 8 juillet 2016. Cet ouvrage a pour but de stimuler la réflexion des décideurs et acteurs sociaux sur les stratégies nécessaires pour mieux positionner le Ghana en matière de politique du développement.

Le lancement a eu lieu vendredi 8 juillet 2016 à la Maison Française de legon, en présence de l’ambassadeur de France et du directeur général du National Development Planning Commission (NDPC).

JPEG

Lors de cette cérémonie, l’éditrice du livre, la Professeure Emérite Nana Araba Apt, a remercié l’ambassade de France au Ghana, l’IFRA, le vice-chancelier de l’université du Ghana, Professeur Ernest Ayitey (qui a rédigé la préface du livre), ainsi que les auteurs qui ont contribué à sa rédaction. Selon elle, malgré le retard pris dans la publication, le livre accomplira sa mission, qui est de stimuler la réflexion sur des questions de développement en vue d’améliorer la condition de vie des ghanéens.
Un ouvrage qu’elle appelle aussi « la révolution des idées » ou encore « le début de propositions d’idées à tous les ghanéens sur la façon dont les choses peuvent être faites différemment et peut-être mieux, de manière plus efficace et rentable ». 19 enseignants-chercheurs de domaines différents ont contribué à la rédaction des 5 chapitres de ce livre (sociologues, économistes, pédagogues etc.), qui s’adresse aux décideurs et acteurs sociaux pour diversifier leurs actions politiques dans des domaines tels que l’agriculture, l’intervention sociale, l’éducation, la science et les technologies, l’économie, etc., afin d’encourager la participation du secteur privé et d’abandonner des idées passées en se concentrant sur les innovations qui conduiront à de meilleurs résultats.

The Ambassador of France to Ghana, the Head of Cooperation and the French Embassy and the DG of NDPC
The Ambassador of France to Ghana, the Head of Cooperation and the French Embassy and the DG of NDPC
Director General of the National Development Planning Committee, Dr. Nii Moi Thompson
Director General of the National Development Planning Committee, Dr. Nii Moi Thompson
Prof. Emerita Nana Araba Apt
Prof. Emerita Nana Araba Apt

L’ambassadeur de France au Ghana, S.E. M. François Pujolas, a révélé que « les points importants abordés dans l’ouvrage sont les enjeux partagés et soutenus par la coopération française, entre autres la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et les droits de l’homme, l’éducation et en particulier l’enseignement du français dans une région francophone, la santé, et enfin les innovations technologiques ». Il a invité les auteurs et participants à poursuivre ces recherches et réflexions, soulignant que la France sera toujours prête à identifier des projets communs contribuant au développement du Ghana et de sa relation avec la France.
Selon le directeur général du NDPC, Dr. Nii Moi Thompson, « le livre est venu au bon moment alors que la planification du développement du Ghana à long terme est en cours, et bien sûr, il apportera des idées utiles à la réalisation de ce projet ».
Le livre donne également des pistes pour aider le Ghana à planifier de manière « révolutionnaire et réaliste », dépourvu de sentiments d’appartenance aux partis politiques ; en diversifiant ses ressources pour atteindre ses objectifs sociaux à l’aide de solutions locales.

Etaient également présents à cet événement le chef de coopération de l’ambassade de France, Dr Jean-Luc Mure, Dr Etienne Aucouturier, directeur de la Maison Française Legon, James Asare Adjei, Président de l’Association des industries du Ghana, Frédéric Dart, directeur de l’Alliance Française d’Accra et Anis Haffar, Fondateur de Gate Institute.

Les prestations culturelles étaient réalisées avec grande qualité par l’ « Abibigroma », groupe de danse de l’Université du Ghana – département des arts de la scène.

Dernière modification : 28/07/2016

Haut de page