L’Ecole doctorale en Lettres et Linguistique française

Créée en 2010, pour répondre aux besoins du Gouvernement du Ghana qui souhaite que seuls des docteurs enseignent dans les universités ghanéennes, l’école doctorale en Lettres et Linguistique française réunit l’University of Ghana, Legon (Accra), Kwame Nkrumah University of Science and Technology (Kumasi), University of Cape Coast, University of Education Winneba et l’Université de Strasbourg, partenaire officiel de ce programme.
Depuis ses débuts, elle est financièrement soutenue par l’Ambassade de France.

Elle permet de former un plus grand nombre de personnes sur place grâce aux « encadreurs » ghanéens et à des conseillers scientifiques français qui assurent des séminaires deux fois par an en moyenne. Elle compte aujourd’hui 48 doctorants.

Un nouvel accord de coopération entre l’Université de Strasbourg et les universités ghanéennes a été signé en avril 2015, en présence du Vice-Président de l’Université de Strasbourg. L’Ecole doctorale, de mieux en mieux structurée, entame ainsi sa "deuxième saison".
Des discussions ont été entamées avec d’autres universités françaises afin qu’elles intègrent le dispositif afin de répondre au mieux aux spécialités des candidats.

Un séminaire s’est déroulé en novembre 2015 à Cape Coast et le suivant se tient en juin 2016 à Kumasi.

Dernière modification : 13/09/2016

Haut de page