Formation en gestion des ressources humaines dans le secteur public ghanéen

Deux formations se sont tenues fin juillet et début août, à Accra, sous la direction de la Présidente de la Commission des Services Publics, Madame Bridget KATSRIKU, et grâce au financement de l’Ambassade de France via le Fonds de Solidarité Prioritaire n°2014-2 (FSP) intitulé « Renforcement de la redevabilité dans les administrations centrale et locale au Ghana ».

Madame Bridget KATZRIKU a identifié deux enjeux forts dans le secteur public qui l’ont amenée à organiser ces formations. Elle les a soulignés dans ses discours d’ouverture : la qualité des ressources humaines dans le développement du Ghana, la nécessité de suivre et d’évaluer les agents de façon à améliorer l’organisation et l’efficacité des services publics.

La première formation s’est tenue les 26 et 27 juillet 2016. Celle-ci était dédiée aux chefs exécutifs et les directeurs des Ministères, Départements et Agences. Elle visait à approfondir leurs connaissances dans la gestion des ressources humaines et à mettre en relief l’importance de leur rôle dans ce domaine. Au total, 84 participants ont bénéficiés des exposés et échanges d’expérience animés par Monsieur John WILSON et Monsieur Kwadwo ASARE-BEDIAKO, formateurs à l’Institute of Human Resource Management and Practitioners (IHRMP).

La seconde formation s’est tenue du 3 au 5 août 2016. Celle-ci visait un public plus restreint : les agents de la Commission des Services Publics et le Service Management. Madame KATSRIKU tient à ce que les audits soient réalisés par les services du Gouvernement mandatés pour cette mission, et ainsi s’exempter des coûts d’externalisation des études. L’objectif était ainsi de former les cadres sur la mise en œuvre d’une politique d’évaluation des compétences des ressources humaines dans le secteur public. Les méthodes et outils indispensables pour procéder à un audit organisationnel ont été présentés aux 25 participants. Le formateur Monsieur Samuel AGBENU a su animer cette formation de façon interactive, partageant son expérience professionnelle et pointant des cas précis et concrets. Les participants seront appelés à mettre en pratique ces connaissances dans les prochaines semaines.

Dernière modification : 13/09/2016

Haut de page