Comité de pilotage du projet de l’enseignement du français en milieu militaire.

Le vendredi 19 février 2016, s’est tenu le comité de pilotage du projet de l’enseignement du français en milieu militaire, à l’Alliance Française d’Accra.

Ce projet, créé en 2003 par la coopération militaire de l’Ambassade de France en collaboration avec le département éducation de l’armée ghanéenne, permet à ses officiers d’apprendre la langue française afin notamment de pouvoir mener des opérations en pays francophones. A ce jour, six centres de langue sont ouverts pour proposer des cours de français dispensés par des enseignants ghanéens qualifiés et formés en partie en France.
Le comité de pilotage annuel a pour objectifs principaux de dresser le bilan du projet et des réalisations 2015 et de proposer des nouveaux objectifs pour 2016. Au cours de l’année 2015, 103 stagiaires ont suivi les cours de français. La plupart d’entre eux ont ainsi pu s’inscrire aux examens de langue française pour tenter d’obtenir le DELF (Diplôme d’Etudes en Langue Française). La coopération militaire joue dans ce cadre, une mission d’appuis pédagogique et matériel.
A l’occasion du comité, le centre de français ayant obtenu les meilleurs résultats durant l’année 2015 s’est vu attribuer le diplôme du « meilleur centre 2015 » : il s’agit du centre de Burma Camp. En effet, avec l’aide des professeurs, le centre a permis d’inscrire 25 stagiaires à l’examen DELF et a obtenu le meilleur taux de réussite avec 96%.

The teachers together with Lieutenant-Colonel Arnaud CREZE, French Language Coordinators Sarah DOYAT and Julie FOURNIER-ANGELO.
The Burma Camp laureates together with Lieutenant-Colonel Arnaud CREZE and French Language Coordinator Sarah DOYAT.

Dernière modification : 26/02/2016

Haut de page